Publié le

Empreintes italiennes

See on Scoop.itTICE et italien – AU FIL DU NET

Le cosmopolitisme marseillais évoque aujourd’hui une population bigarrée évoluant autour du port colonial, mais aussi l’histoire récente de la région, où les migrants sont largement issus d’Afrique du Nord. C’est oublier que, pendant longtemps, ce sont nos voisins transalpins qui ont occupé le devant du tableau jusqu’à représenter près du quart de la population marseillaise au début du XXe siècle.
Marseille et sa région, sont, avant tout, des terres où les Italiens ont laissé leurs empreintes. C’est leur histoire des années 1840 aux années 1940 que ce livre vous fera découvrir. En laissant une large place aux sources et témoignages, les auteurs tentent d’en écrire d’autres facettes, en réinterrogeant le processus d’intégration.

 

 

See on www.lieuxdits.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s