Publié le

Rapport de jury CAPES et CAFEP-CAPES externe italien session 2012

See on Scoop.itTICE et italien – AU FIL DU NET

Introduction générale:

À l’issue de cette seconde année de la réforme des Capes et Cafep,
quelques constats s’imposent ; et si le présent rapport continue de viser à aider les candidats de nos concours à entrer dans le métier d’enseignant du mieux possible, à les éclairer sur les modalités des épreuves difficiles et sélectives qui les attendent, il n’en demeure pas moins que c’est dans un contexte nouveau qu’il convient de s’inscrire.
Le jury, en effet, par la voix de son président, n’a pas manqué de porter à la connaissance du Ministère de tutelle les modifications qu’il jugeait nécessaires à la suite d’une première année  d’expérimentation, soulevant notamment la question du déséquilibre entre les deux langues à l’écrit du concours. Seul l’allongement du temps de préparation de l’épreuve orale dite « sur dossier », de deux à trois heures, a été retenu pour notre Capes — et les autres Capes de langues. C’est un ajustement marginal.
Pourtant, à l’heure où sont rédigées ces lignes introductives, alors même qu’est engagée la prochaine session du concours, tout porte à croire que la formule actuelle du Capes et du Cafep pourrait être très vite réformée. C’est dans cette perspective d’ailleurs que notre proposition de modifier la question au programme sur Dario Fo et Franca Rame pour l’oral 2013 n’a pu aboutir.
Le jury n’a cessé de plaider pour l’augmentation du nombre de postes mis au concours, justifiée notamment dans notre discipline par le nombre toujours très élevé et même croissant des inscrits (727 pour 60 postes en 2010, 630 pour 45 postes en 2011, 685 pour 45 postes en 2012, 808 pour la prochaine session !) : elle serait imminente. Soit. Mais le jury reste vigilant sur les modifications qui pourraient aussi être apportées à l’occasion de la future mouture du concours : renouera-t-elle avec l’exigence disciplinaire amputée par la suppression de la dissertation en langue française ? Trouvera-t-on une cohérence dans le calendrier de la formation professionnelle des enseignants ? Comment s’articuleront désormais Master 1 et Master 2 ?
Les réponses à ces questions sont capitales. Si cette année encore,
le jury a eu le plaisir de lire et d’entendre d’excellents candidats, le présent rapport, en effet, met en relief les carences culturelles et linguistiques de certains autres qui pourtant sont déclarés admissibles. La réduction régulière du nombre des épreuves de l’écrit (quatre, puis trois, puis deux aujourd’hui) n’y est pas étrangère. Comme n’y est pas étranger le système de la semestrialisation qui a été imposé aux universités et qui permet à des étudiants faibles, bon an mal an, grâce aux compensations intra et extramodulaires, de devenir titulaires d’une licence, puis d’un master. Si le concours de recrutement vise à choisir ceux des candidats qui paraissent les plus aptes à devenir enseignants du second degré, il n’y parviendra que mieux si les réponses apportées à nos interrogations légitimes seront   concertées et ne tendront pas à réduire le concours de recrutement de nos futurs collègues à des notes de synthèse.
Pour la deuxième année, le jury a proposé aux candidats admissibles d’obtenir des informations sur leurs prestations orales.
Vingt-six d’entre eux en ont fait la demande (dont deux candidats reçus !). Il faut rappeler ici aux candidats que le Capes est un concours, et non un examen. Pour la plupart d’entre eux, le Capes est le premier concours qu’ils passent et d’aucuns s’étonnent des notes très basses qui leur ont été attribuées. C’est que l’on ne note pas un concours comme un examen et qu’il appartient au jury d’attribuer des notes pour départager les candidats. Dès lors, les candidats recalés ne doivent pas se décourager : il est rare de réussir le Capes du premier coup et l’on a vu cette année, comme les années précédentes, des candidats déjà admissibles l’an dernier réussir cette fois. C’est dans cette perspective aussi qu’est rédigé le présent rapport et que sont envoyées aux candidats qui le souhaitent les synthèses individuelles.

See on cache.media.education.gouv.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s